Pascal Jappy
Author Archives: Pascal Jappy

Proof of concept, démo, période d’essai … doit-on parfois travailler gratuitement pour un client ?

​En Bref : ​​​Bonne nouvelle, pas de dissertation philosophique, pas de discussion éthique, ni d’essai économique complexe ici. La réponse est simple et sans équivoque : JAMAIS ! En revanche, certains contextes appellent une réponse plus mutuellement bénéfique …​(c) ​​NASA​Ecouter Lavoisier, il faut !​​Eliminons d’entrée les cas les plus simples.​ Comme le client sans le moindre […]

Lire la suite

Goldpan Smarketing : pourquoi l’entonnoir est un mauvais modèle et par quoi le remplacer.

En bref : Les ​schémas que nous utilisons pour représenter des méthodologies ​complexes influencent nos actions en créant ​des raccourcis mentaux et des réactions​ intuitives. Celui de l’entonnoir de ventes nous pousse à aborder le parcours d’achat d’une manière inefficace et parfois contre-productive dans un objectif d’alignement marketing – ventes. ​Dépoussiér​ons ​l’antiquité.​Un météorologue utilise un […]

Lire la suite

OrphanPowa : exploitez le potentiel du personnage orphelin dans votre storytelling de marque !

Ces quelques lignes résument 3 des sagas les plus légendaires de la littérature et du cinéma. Un orphelin se morfond dans la ferme de son oncle jusqu’à ce que l’armée décime ce qui lui reste de famille et qu’un vieux rebelle l’incite à renverser le gouvernement. Dans cette même épopée, un autre orphelin devient le […]

Lire la suite

Faut-il (encore) marketer sur les réseaux sociaux ?

Oui 🙂 Non seulement je ne vais pas répondre plus précisément à la question mais je vais en poser de beaucoup plus (utiles et) dérangeantes. Que ceux et celles qui souhaitent affronter la difficile question du marketing social me rejoignent sous cette capture d’écran effrayante. Cette capture provient du bas d’un article posté sur un […]

Lire la suite

Loi de Pareto et marketing (la fin de la longue traine)

A ma gauche, Chris Sanderson, le père du concept de longue traine qui nous explique le succès des plateformes telles qu’Amazon Kindle, dont le cout réduit de stockage (des ouvrages) permet l’émergence d’une immense variété de titres se vendant chacun en peu d’exemplaires mais représentant collectivement un gros volume de business. Face à une clientèle […]

Lire la suite